Du Powerpoint à la représentation en réseaux ou en cartes mentales

dimanche 13 mai 2012 par Pierre Mongin
  • Dans la nature rien n’est droit, alors que Powerpoint nous présente une linéarité cause-conséquence trompeuse, c’est un choc salutaire que révèle le livre de Nicolas Berreti Stop au Powerpoint
  • D’ailleurs dans les pays asiatiques, il devient courant que les négociations commencent par "no slides !" -
  • L’approche trop balistique des raisonnements Powerpoint fait des dégats considérables en Occident. C’est l’un des principaux mérites de ce livre de dénoncer cela mais aussi de proposer des solutions complémentaires comme le mind mapping.
  • En effet, la mutation en cours des méthodes de travail dans les organisations, ne peut plus se contenter de raisonnements analytiques, linéaires sans prendre en compte la complexité des éco-systèmes tels que les marchés, les territoires, les entreprises...La succession (dans une demi pénombre) de diapo cause suivie d’une diapo conséquence qui devient elle-même une nouvelle cause constitue un handicap pour la créativité, la motivation et l’efficience . Et c’est là que la représentation en arborescence ou sous forme de réseaux apporte un plus à la participation dans les équipes projet ou en simple réunion. (voir aussi Organisez vos projets avec le mind mapping)

Accueil | Contact | Plan du site | Mentions légales | Statistiques du site | Visiteurs : 861 / 442695

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Le concept mapping   ?

Creative Commons License